Crédit : jardinage.ooreka

Bien qu’elles soient techniquement un fruit, nous avons inclus cet article dans la catégories des légumes parce que c’est la façon dont la plupart des gens se réfèrent à elles.

Les courgettes ou également parfois appelées Zucchini sont en fait le même légume. En France et en Angleterre, elles sont appelées courgettes, alors qu’aux États-Unis au Québec et en Italie, elles sont appelées Zucchini.

Quand semer les courgettes ?

  • Les conseils pour les semis de courgettes sont valables également pour l’ensemble des espèces et variétés qui constituent la grande famille des cucurbitacées.
  • Les courgettes sont assez faciles à faire pousser, mais il faut savoir qu’elles préfèrent un sol léger, frais, meuble et humifère. Les graines sont d’un format XXL atteignant parfois près de 2 cm de long.
  • Les semis se font en avril sous châssis ou dans un endroit suffisamment clair et chaud (12°C), mais dans les régions à climat doux de la Côte d’Azur, ils peuvent se faire également en avril, directement en place.
  • Si vous choisissez de récupérer les graines de vos propres courges, faites attention car les variétés s’hybrident très facilement entre elles, ce qui peut conduire à faire des courges « dégénérées ». Toutefois, si vous souhaitez faire cela, choisissez un fruit porté par un pied très vigoureux, récoltez les graines lorsque le fruit est bien mûr, lavez les graines et faites-les sécher dans un endroit chaud à l’ombre. Vous les conserverez dans un sachet en papier jusqu’aux semis printaniers.

1 – SEMER À CHAUD (20-22°C)

Les courges sont sensibles à la pourriture de la graine lors de la germination. Afin d’éviter ce problème, nous vous conseillons de semer une à deux graines par pot (dès avril) à chaud : 20 à 22°.

 2 – GÉRER L’HUMIDITÉ DU TERREAU

Il est important de maintenir le terreau humide mais sans trop l’humidifier, car un excès d’eau peut favoriser également la pourriture de la graine.

3 – VÉRIFIER LA GERMINATION

La germination des cucurbitacées doit être rapide pour éviter toutes pourritures ! Les semences germeront dans les 5 à 8 jours à température idéale (20-22°) !

4 – DÉPLACER VOS PLANTS

Au stade post-germination, une fois que les deux premiers cotylédons sont développés, vous pourrez les déplacer dans un endroit plus frais et lumineux. Attention à les garder hors gel!

5 – REPIQUAGE EN PLEINE TERRE

Après les Saints de glace (11-13 mai), repiquez-les en pleine terre. N’hésitez pas à apporter une bonne fumure (ou un engrais organique) riche en potasse pour une bonne fructification tout au long de la saison.

6 – SEMIS EN PLEINE TERRE

Si le sol est bien réchauffé, vous pouvez également les semer directement en place après le 15 mai jusque mi-juin en pleine terre. Attention de bien les protéger des limaces !

7 – ENTRETIEN ET RÉCOLTE 

  • Arrosez régulièrement surtout quand les plants commencent à fleurir.
  • En principe, un pied produit des fleurs mâles stériles. Ce sont les fleurs qui se dressent sur une tige verticale fine et vigoureuse.
  • Egalement, Il porte des fleurs femelles qu’on reconnaît car elles se trouvent sur une tige trapue.
  • De toute façon, on ôte  les fleurs mâles stériles pour ne pas ralentir la fructification. Ces fleurs sont consommées farcies ou en beignets.