Crédit : eliteextermination

La meilleure façon de vous débarrasser des mouches à fruits (ou de prévenir leur invasion dans votre cuisine) est de faire bien attention à ce qu’elles n’aient rien à leur disposition pour se nourrir. Ne laissez donc jamais de fruits ou de légumes trop mûrs sur le comptoir; prenez l’habitude de les transférer au frigo dès qu’ils arrivent à maturité.

1 – L’ENTONNOIR

C’est la méthode que j’utilise depuis des années. Elle les piège sans les noyer, pour ceux qui auraient une âme sensible et voudraient les relâcher ensuite.
  • Voici comment on fait. Il faut d’abord un contenant transparent : il peut être en plastique, mais je trouve que les contenants en verre dans lesquels on achète de la salsa ou d’autres condiments du genre sont parfaits pour cet usage. Toute l’année, je les lave et je les conserve en prévision de la saison des mouches à fruits.
  • Et comme ils sont récupérés, ça ne me dérange pas trop de les jeter après. Il faut ensuite un bout de banane mûre, une feuille de papier, et du papier collant.

2 – METTRE LE BOUT DE BANANE DANS LE CONTENANT

Former un cornet / entonnoir avec la feuille de papier. Le trou au fond doit être minuscule : les mouches doivent pouvoir y entrer, mais pas en ressortir.

  • Coller l’entonnoir avec du papier collant pour qu’il tienne en place.
  • Poser ensuite l’entonnoir pour qu’il s’appuie sur le bord du contenant, et placer du papier collant partout sur le bord pour éviter que les mouches puissent ressortir.
  • Il faut ensuite placer le piège sur le comptoir. Dans mon cas, c’est presque de la magie. En quelques heures seulement toutes les mouches sont dedans. C’est à la fois fascinant et un peu répugnant à regarder. Il faudra remplacer le piège tous les 3 jours à peu près.

3 – UTILISER UN MÉLANGE SUCRÉ ET VINAIGRÉ AVEC DU CELLOPHANE

  • Dans un récipient assez haut, comme un verre, versez-y un mélange sucré, comme du miel ou des vieux fruits, avec du vinaigre balsamique. Recouvrez le récipient avec du cellophane, et faites des petits trous avec une fourchette.
  • Les moucherons se retrouveront prisonniers de votre piège. Si le cœur vous en dit, vous pouvez toujours les libérer à l’extérieur !