Crédit : savoir-tout

Envie de cultiver des tomates dans votre jardin ou sur votre terrasse ? C’est tellement plus savoureux et agréable !

En règle générale, le principal problème est que les techniques de culture utilisées ne sont pas adaptées. Heureusement, voici 9 astuces qui vont vous aider à faire pousser plus de tomates, plus grosses et meilleures au goût en un rien de temps !

1 – AVOIR DES RACINES PLUS ROBUSTES

Si la tige est plus profonde, elle pourra créer plus de racines qui, à leur tour, soutiendront et arroseront la plante. Si la plante a les pieds mieux ancrés dans le sol, elle sera plus forte face aux intempéries et s’il y a plus de racines, elle trouvera plus facilement ses nutriments.

2 – COUPER LES FEUILLES DU BAS

La plante se développe davantage là où le soleil le touche, à cause de la photosynthèse. Quand la plante atteint 60 cm, il faut enlever les feuilles de sa moitié inférieure. Il y a des maladies qui se transmettent du sol et continuent ensuite vers les feuilles, si l’on coupe les plus basses d’entre elles, la plante sera mieux protégée de ces maladies.

3 – RETIRER LES GOURMANDS

  • Les « gourmands » sont les tiges qui poussent entre la tige centrale et la tige principale. Ils doivent être pincés dès qu’ils commencent à se développer, car ils ne produisent pas de fruits.
  • Faites-le sur des pieds qui font au moins 80 cm. Les gourmands ne sont pas bons pour votre pied de tomate, car ils augmentent la surface ombragée et réduisent la quantité de soleil sur vos plants. Résultat, les tomates se développent moins bien et peuvent manquer de ce goût sucré si caractéristique.

4 – UN PAILLAGE PROTECTEUR

Pailler ses plants de tomate est une précaution très utile. La paille va protéger le pied de la plante en limitant l’apparition de « mauvaises herbes » et maintenir une bonne humidité dans la terre même pendant les grosses chaleurs. Génial pour limiter les arrosages en plein été !

5 – ÉLOIGNEZ LES ESCARGOTS ET LES LIMACES AVEC DU CUIVRE

  • Les escargots et limaces peuvent rapidement dévaster vos tomates si vous n’utilisez pas les bons répulsifs. Pour éviter d’utiliser des produits chimiques agressifs près de vos tomates, déposez des bandes de cuivre ou des tuyaux de cuivre autour de la zone des tomates.
  • Le cuivre va créer une réaction chimique qui empêche les limaces et les escargots d’envahir vos tomates. Vous pouvez aussi utiliser du ruban adhésif comme celui-là autour des pots.

6 – LE TUTEUR

On devrait utiliser un tuteur pour les tomates, qui peut les empêcher de tomber et les protéger contre le vent. Toujours en position verticale, la tige assure mieux son rôle tandis que la sève et les nutriments monteront plus efficacement. Il est indispensable de mettre un tuteur si vous êtes dans une zone ventilée.

7 – L’ESPACE

  • Lorsque vous transplantez les plants de tomates que vous avez fait germer à partir de graines, pensez à laisser au moins 60 à 90 cm entre chaque plante. Ils prendront ainsi mieux le soleil qui atteindra aussi la partie inférieure de vos plants de tomate.
  • La photosynthèse est favorisée et vous obtenez des plantes plus saines et de meilleures tomates. Idéal pour faire grossir vos tomates !

8 – DU SEL D’EPSOM

  • On peut utiliser du sel d’Epsom pour prévenir le jaunissement des feuilles. Ce produit nous aide à avoir des tiges robustes. On peut mettre du sel d’Epsom dans le sol, quand on les plante, à l’aide d’un instrument pour gratter le sol.
  • Il faut mettre, dans chaque trou, une cuillère à soupe de sel d’Epsom. On peut également préparer une solution pour arroser les plantes toutes les 2-3 semaines : une cuillère à café dans trois litres d’eau. Cette solution leur apporte du sulfate et du magnésium.

9 – L’AIL

Vous pouvez planter quelques bulbes d’ail près des tomates. Le goût sera savoureux et l’ail réduira le nombre de champignons parasites. Vous pouvez également préparer cette solution : écraser quelques gousses d’ail dans 3 litres d’eau, pour l’utiliser ensuite pour arroser le sol.