Le piment tire l’essentiel de ses vertus de la capsaïcine, le composé chimique qui lui donne son piquant et provoque la sensation de brûlure sur nos papilles. Plus un piment est fort, plus il est riche en capsaïcine.

On peut en effet l’utiliser frais, séché, en poudre. Et l’introduire dans de nombreuses préparations tant culinaires que cosmétiques. Il connaît aujourd’hui un grand succès à travers le monde, même si sa consommation est inégale en fonction des pays. Alors désensibilisez-moi ce palais, et découvrez toutes les vertus du piment !

1 – POUR SON ACTION BRÛLE-GRAISSES

  • Des chercheurs américains ont découvert que la capsaïcine joue un rôle brûle-graisses intéressant, car elle transforme les cellules adipeuses blanches, responsables du surpoids, en cellules brunes. Son action accélère le métabolisme et nous permet ainsi de limiter les risques d’obésité.
  • Pas besoin d’avaler une poignée de piments, un complément alimentaire à base de capsaïcine suffit… les scientifiques y travaillent.

2 – PROPRIÉTÉS DIGESTIVES

  • Ils permettent une meilleure digestion de par plusieurs effets sur le corps. Tout d’abord, les piments font saliver ce qui permet de pré-digérer les aliments. La capsaïcine stimule les muqueuses de la bouche, de l’estomac et des intestins (mouvements péristaltiques), les active et leur permet un meilleur fonctionnement.
  • Le piment est aussi naturellement un laxatif léger.

3 – LES VERTUS ANTI-INFLAMMATOIRES DES PIMENTS FORTS

  • La capsaïcine du piment fort interfère avec le fonctionnement des petites fibres nerveuses du système sensoriel. Elle se fixe aux récepteurs de ces fibres et entraîne la libération d’un neurotransmetteur qui stimule dans le cerveau les neurones nociceptifs (sensibles à la douleur), ce qui déclenche la sensation de douleur.
  • En fonction des doses utilisées et du rythme des applications (pour l’usage externe), la capsaïcine des piments forts peut avoir une action excitatrice et inflammatoire ou, au contraire, analgésique et anti-inflammatoire.