Le lait végétal maison est une très bonne alternative au lait animal (surtout pour les intolérants au lactose). Il est très simple et rapide à faire mais surtout, tellement plus savoureux et onctueux !

Vous pouvez décliner votre lait végétale à l’infini (lait d’amandes, lait de noisettes, lait de soja, lait de coco…) et comme c’est vous qui le faite vous savez exactement ce que vous mettez dedans.

Découvrez 4 méthodes faciles pour réaliser vos boissons végétales maison (lait d’amandes, lait de cajou…).

RECETTE N°1 : LAIT DE NOIX, AMANDES, NOISETTES, RIZ, AVOINE … AVEC UN MIXEUR OU BLENDER

Crédit : futura-sciences

Ingrédients

  • 2 poignées de noisettes, amandes, autres noix, flocons de riz ou d’avoine, … (choisissez ce que vous préférez).
  • 2 bols d’eau.

Préparation

  1. Faites tremper vos noix dans l’eau au réfrigérateur pendant une nuit (seulement 20 minutes suffisent si vous n’utilisez que des flocons de riz ou d’avoine).
  2. Mixez le mélange dans un mixer ou un blender pendant 1 minute.
  3. Avec une passoire en inox (comme un chinois), filtrez le liquide. Vous récupérez alors d’un côté du lait végétal et de l’autre de la poudre de noix (ou de la céréales que vous avez utilisée).
  4. Répétez la procédure avec la poudre restante (sans la phase du trempage) : mixez de nouveau avec un peu moins d’eau puis filtrez.
  5. Répétez de nouveau. Conservez votre lait végétal 3 jours au réfrigérateur.

RECETTE N°2 : LE LAIT VÉGÉTAL D’AMANDE

Il ne contient pas de gluten, le lait d’amandes est riche en protéines et contient de la vitamine A, B, E, fer, calcium, magnésium, potassium, phosphore, souffre et chlore.

Ingrédients

  • Pour 1 L
  • 200 g d’amandes émondées ou écalées
  • 1 L d’eau
  • Facultatif : 1 c.à s. de sirop d’agave ou 2 dattes

Préparation

  1. Faites tremper dans l’eau les amandes crues pendant 1 nuit.
  2. Égouttez-les.
  3. Mixez les ingrédients ensemble pendant 2 à 3 minutes, pour obtenir un mélange lisse.
  4. Filtrez à l’aide d’une étamine (tissu en toile fine) ou d’un chinois (passoire à fines mailles).
  5. Pressez bien la pulpe pour en extraire le jus.
  6. Récupérez la pulpe d’amande (okara) et utilisez-la comme pâte à tartiner, dans un yaourt, gâteau, etc.
  7. Conservez le lait d’amande dans un récipient en verre fermé, 3 à 5 jours au frais.
  8. Secouez bien avant de consommer.

RECETTE N°3 : LAIT DE NOIX DE CAJOU ET NOIX DU BRÉSIL

Crédit : cuisineaz

Pour 1L de lait noix de cajou-noix du brésil, valable aussi pour n’importe quel lait végétal sauf le temps de trempage qui n’est pas le même pour tous les oléagineux.

Ingrédients : 

  • 1 L d’eau de source type Cristalline
  • 60 g de noix de cajou
  • 60 g de noix du brésil
  • 1 datte medjool ou 1 cuillère à soupe de sirop d’agave/ou miel d’acacia
  • Essence de vanille ou poudre de vanille (vous pouvez aller jusqu’à la gousse si vous en avez plein)

Préparation

  1. Dans un bol ou un bocal, faites tremper les noix de cajou et noix du brésil dans de l’eau froide (pas glaciale) pendant 3h. Cette eau sera jetée après donc utilisez l’eau du robinet.
  2. Une fois les 3h passées, jetez l’eau de trempage et rincer les noix dans une passoire.
  3. Dans votre blender, ajoutez 1L d’eau de source et ajoutez les noix.
  4. Mixez pendant 1min environ en faisant des petites pauses pour ne pas surchauffer le liquide et l’appareil.
  5. Vous êtes prêts à filtrer ! Munissez-vous de votre filtre à café perpétuel et d’une très grande carafe ouverte, c’est dedans que vous allez filtrer vos 1L de lait donc cela doit être assez grand. moi j’utilise un grand verre doseur.
  6. Passer le lait dans le filtre et à l’aide d’une cuillère, filtrez bien le lait. Quand tout le liquide sera passé, il va vous rester une pâte, bien la presser avec la cuillère pour récupérer tout le jus.
  7. Une fois les 1L filtré, remettez le lait filtré dans le blender (que vous aurez rincé bien sûr) et ajoutez l’arôme vanille et votre sucrant (datte, sirop d’agave ou miel d’acacia).
  8. Mixez, c’est prêt ! Ça vous fera même une mousse type Latte Macchiato ! Magnifique !
  9. Conservez ce lait au frais dans une carafe en verre, fermée hermétiquement, et consommez-le dans les 4 jours, en le secouant toujours avant.
  10. Ne jetez pas l’Okara (la pâte qu’il reste) et réservez là pour faire d’autres recettes saines comme le gâteau moelleux à l’okara, les buns ou les cookies.

RECETTE N°4: DU LAIT DE SOJA MAISON À L’EXTRACTEUR DE JUS

Ingrédients

  • 250 g de graines de soja jaune
  • 1 litre d’eau de source ou filtrée

Préparation

  1. Je fais une recette de lait avec 250 g de graines de soja jaune pour obtenir un lait assez épais dans le but de faire du tofu soyeux. Pour faire un lait moins épais pour des recettes classiques (crêpes ou autre) vous pouvez utilisez 150 g.
  2. Faites tremper les graines de soja jaune pendant 24 heures. Les graines de soja vont doubler de volume et passer d’une forme ronde à une forme ovoïde. Pensez à les mettre dans un grand récipient et recouvrez de beaucoup d’eau car ça va gonfler et il faut qu’ils trempent bien dans l’eau.
  3. Ensuite jetez l’eau de trempage, déposez les graines de soja dans une casserole, couvrez d’eau et laissez cuire à feu moyen pendant une bonne demi-heure au minimum.
  4. C’est très important de le faire cuire il peut être toxique cru et indigeste, donc on ne fait pas de lait de soja cru.
  5. Laissez refroidir, filtrer l’eau et conservez les graines.
  6. Faites chauffer l’eau, elle doit être chaude mais non bouillante.
  7. Versez les graines petit à petit dans votre extracteur de jus avec la moitié de l’eau filtrée. Récupérez le lait de soja. Mettez le reste d’eau avec l’okara obtenu et passez à l’extracteur de nouveau.
  8. Filtrez avec un tamis ou un sac à lait végétal éventuellement.
  9. Versez dans une bouteille et conservez jusqu’à 4 jours au réfrigérateur.