Crédit : recetteplat

Le recyclage des coquilles d’œufs s’inscrit dans la tendance du jardinage bio, avec différentes utilisations possibles : engrais bio, moyen de lutte contre certaines maladies au verger et au potager, déchet compostable, barrière répulsive anti-limaces ou encore godets à semis biodégradables.

Cette fiche pratique vous explique toutes les façons d’utiliser les coquilles d’œufs au jardin.

1 – LES COQUILLES D’OEUF EN DÉCO

Crédit : recetteplat
  • Les coquilles d’œufs finement moulues peuvent aussi être assez jolies. Si vous avez une famille nombreuse ou si vous mangez simplement beaucoup d’œufs, faites bouillir vos coquilles pour les stériliser, émiettez-les, puis déposez-les dans un grand bocal en verre pour les conserver.
  • Une fois que vous avez recueilli suffisamment de coquilles émiettées, saupoudrez-les autour et entre vos plantes.
  • Non seulement les coquilles d’œuf aideront à lutter contre les parasites et finiront par remettre du calcium dans le sol, mais la couleur blanche peut aussi être un bel accent pour votre jardin.
  • Ajoutez des coquilles d’huîtres émiettées pour une apparence encore plus intéressante avec tous les mêmes avantages pour la santé du jardin
  • Grâce à ces cinq conseils, vous et votre jardin pouvez désormais profiter des bienfaits pour la santé de l’aliment parfait de la nature : l’œuf.

2 – ENGRAIS NATUREL POUR LES PLANTES

Crédit : jardinerfacile

Grâce à sa richesse en calcium, la coquille d’œuf est un excellent engrais naturel.  Vous pouvez incorporer la coquille d’œuf émiettée directement dans le fond de vos trous de plantation au printemps.

3- LES COQUILLES D’OEUF POUR ACCUEILLIR VOS SEMIS

Crédit : amizone
  • Comme les coquilles d’œuf se biodégradent rapidement lorsqu’elles sont introduites dans le sol du jardin, elles servent également de pots de démarrage pour les semences.
  • Lorsque vous ouvrez vos œufs pour en retirer le contenu, essayez de ne casser qu’un petit trou à l’extrémité la plus pointue de la coquille.
  • Nettoyez l’intérieur de la coquille (l’eau bouillante convient bien pour cela) et percez un petit trou de drainage dans le fond de chaque coquille vide.
  • Vous pouvez ensuite les remettre dans le carton, remplir chaque coquille de terreau humide et y ajouter vos graines.
  • Une fois que les semis ont dépassé la taille de leurs “pots”, vous pouvez les transplanter dans des pots plus grands ou dans le jardin.

4 – MALADIES DES TOMATES 

Crédit : jardiniers-professionnels
  • Disposez au fond du trou de plantation de vos tomates une petite poignée de coquilles d’œufs grossièrement émiettées. Elles apporteront à vos cultures une bonne quantité de minéraux et oligo-éléments. Plus forts et en bonne santé vos pieds de tomates seront plus résistant aux maladies, notamment contre la nécrose apicale (plus connue sous le nom de « cul noir ») qui est due à un manque de calcium.

5 – POUR PROTÉGER LES JEUNES PLANTS DES ANIMAUX RAMPANTS

Crédit : aufouraumoulin
  • Grossièrement écrasées, les coquilles d’œufs font barrage aux limaces et aux escargots qui ne peuvent alors approcher – et surtout dévorer ! – vos précieux semis ou jeunes plants. Pas très accueillant pour les mollusques mais efficace et naturel. Cela vous évitera de faire chou blanc et de ne rien récolter du tout si les gastéropodes ont envahi votre balcon.